about





.
Passons rapidement sur les présentations :

Jean-Régis - alias JR, John Ross - la cinquantaine - redécouverte de la pipe en 2015 - besoin viscéral de quitter Paname pour la campagne - écumage des brocantes dans l'Yonne - achat d'estates en piteux état - début des restaurations - puis customisations - juste un loisir - essais sur ébauchons bruts - satisfait - en faire une activité professionnelle - chiche - propre expression via des objets utiles - stop -


Let's go quickly :

Jean-Régis - aka JR - aka John Ross - in his fifties - rediscovery of the pipe in 2015 - visceral need to leave Paris for the countryside - visit to flea markets in the Yonne - purchase of estates pipes in poor condition - start of restorations - then customizations - just a hobby - tests with briar drafts - enjoy - make it a professional activity - why not - own expression via useful objects - stop -





.
En version plus détaillée :

« Et pourquoi pas ? ». Ces quelques mots me gagnèrent à la redécouverte dans le grenier, en décembre 2015, de mes vieilles pipes oubliées. Celles qui me permettaient, à la fin des années 80, de profiter jusqu'aux dernières cendres de mes restes de cigarillos concassés. Celles qui tentèrent, en vain, de me convaincre de réessayer ce mode de fumage aux milieux des années 90.

Voilà, c'était décidé. Fermement. Je retente la pipe !!

Puis, ce fut le parcours, somme toute classique de nos jours, de beaucoup de fumeurs de pipe novices ou inexpérimentés voulant se constituer une petite rotation ainsi qu'appréhender le lexique pipophile, ce Grand Mystère.

Décorticage consciencieux de la littérature livresque et virtuelle idoine.

Permanent éblouissement  face à ce vaste monde de passionnés, de créateurs de mélanges et de façonneurs de bruyère.

Etonnement à l'aperçu des différentes écoles et techniques de travail.

Découverte des nombreux forums et groupes sociaux en ligne sur le sujet. Participation à certains d'entre eux.

Fascination devant la production de beaucoup d'Allemands (Mummert, Maier, Wolfsteiner, Wallenstein, Maenz,...), de la plupart des Japonais (Tokutomi, Nagata, Satou, Okamura, Gotoh,...  ), de quelques italiens également (le Nuvole, l'Anatra, Ser Jacopo, Chiappani, Armellini,...) ainsi que d'un certain nombre de nord-américains (Talbert, Tatum, Davis, Parks,...), sans oublier l'hellénique Gourrelos et l'Europe de l'est (Kovalev, Shekita, Sokolik, Brishuta, Mcikl,.....).

Quel programme !!
Sans fin, mais si captivant !!

Vivre dorénavant à la campagne me permit également d'écumer les brocantes aux alentours et de dénicher de nombreuses pipes d'occasion.

Véritable terrain de jeu et d'expérimentation, certes, mais dans quel état !!

Très vite, il faut chercher les diverses manières pour leur redonner leur éclat d'origine, voire à les améliorer par quelques affinages et reperçages basiques mais judicieusement placés. Puis vient cette phase inévitable de modification de ces pipes anciennes avec l'intégration, entre autre, de rhizomes de bambou du jardin.

L'école de l'auto-apprentissage avec chaque jour son lot d'erreurs et de propres satisfactions ….

Ce pur loisir, mélange de joaillerie, de maquettisme et de design, répondant à mes goûts d'utiles « bricolages » créatifs commence à changer de tournure avec des demandes de rénovation et les ventes réussies de quelques pipes « customisées ».

Le travail sur des ébauchons bruts laisse entrevoir, par la suite, d'autres possibilités d'expressions plastiques. A l'inverse de l'adage "la fonction détermine la forme" ayant marqué ma formation d'architecte, ici la technique et la fonction se mettent paradoxalement au service de la forme.

JR Pipes se concrétise alors en janvier 2019.

Sans appartenance à un quelconque réseau ou tendance, ni d'adoubement ou de parrainage valorisant à vous proposer, j'ai juste l'envie de vous soumettre humblement quelques créations, destinées à fumer du tabac, réalisées, je l'espère, d'une manière qui puisse pleinement vous satisfaire.

Bien à vous,

Jean-Régis

In a more detailed version:

" Why not ? ". These few words won me over to my old forgotten pipes rediscovery in the attic, December 2015. Those which allowed me, Eighties end, to profit until the last ashes of my leftover crushed cigarillos. Those who tried, in vain, to convince me to try this method of smoking again in mid-90s.

There, it was decided. Firmly. I try again the pipe !!

Then, it was the course, after all classic nowadays, for many novice or inexperienced pipe smokers wanting to constitute a small rotation as well as to apprehend  « pipophile lexicon », this Great Mystery.

Conscientious dissection for appropriate book and virtual literature.


Permanent amazement in front of this vast world of enthusiasts, creators of mixtures and shapers of briar frafts.

Astonishment at the overview of the different schools and working techniques.

Fascination with the production of many Germans (Mummert, Maier, Wolfsteiner, Wallenstein, Maenz,...), of most Japanese (Tokutomi, Nagata, Satou, Okamura, Gotoh,...), of a few Italians also (the Nuvole, Anatra, Ser Jacopo, Chiappani, Armellini,...) as well as a certain number of North Americans (Talbert, Tatum, Davis, Parks,...), without forgetting Hellenic Gourrelos and Eastern Europe (Kovalev, Shekita, Sokolik, Brishuta, Mcikl,.....).

Discover the many online forums and social groups on the subject. Participation in some of them. 

Which program !! Endless ... 
But so captivating !!

Living in the country henceforth also allowed me to scour flea markets around and to unearth many estate pipes.

True playground and experimentation, certainly, but in what state !!

Very quickly, you have to look for the various ways to restore them to their original shine, or even to improve them by some basic refinements and re-piercing but judiciously placed. Then comes this inevitable modification phase for these old pipes in particular with bamboo rhizomes garden integration.

The school of self-learning with its own set of mistakes and satisfactions every day….

This pure hobby, a mixture between jewelry, model making and design, responding to my tastes for useful creative "DIY" begins to change direction with requests for renovation and some successful "customized" pipes sales.

The work on rough briar drafts gives a glimpse, thereafter, other plastic expressions possibilities. Contrary to the adage "function determines form" which marked my architect training, here technique and function are paradoxically put at the form service.

JR Pipes then materializes in January 2019.

Without belonging to any network or style, or endorsement or sponsorship valuing to offer you, I just want to humbly submit to you some creations, intended for smoking tobacco, made, I hope, from a way that can fully satisfy you.

Best regards,

Jean-Régis